LA TECHNIQUE ALEXANDER

Frederick Matthias Alexander (1869–1955)

F.M. Alexander était spécialisé dans le répertoire Shakespearien, il développa sa technique à la suite de problème d'aphonie qui ne lui permettait pas de poursuivre sa carrière. Ceci lui a permis de découvrir qu'il raidissait inutilement son corps dans son ensemble lorsqu'il se préparait à réciter ou parler. Après une longue période d'observation avec l'aide de miroir, il prit conscience que ses problèmes de voix n'étaient pas du à une déficience locale mais à une mauvaise utilisation de tout son organisme, il s'était aussi rendu compte qu'il est impossible de dissocier le corps du mental. Progressivement, il mit au point les principes fondamentaux d'une méthode devant remédier à une tendance universelles, chez l'homme du 20em siècle, à interférer dans la coordination naturelle de son organisme. Sa grande découverte « le contrôle primaire » qui détermine l'utilisation correcte de l'organisme dans son ensemble ; lorsque la tête se trouve dans une relation dynamique avec le cou et le tronc, il fonctionne au mieux de ses possibilités naturelles.

En 1930, Alexander crée une école de formation de professeurs. A sa mort, Walter Carrington, son directeur de l'école de formation prit la relève en son nom propre. La seule école qui existait déjà depuis 1950 était celle du Docteur Barlow et de son épouse Marjorie, nièce d'Alexander, tous deux formés par Frederick Mathias Alexander. F M. Alexander a entraîné des éducateurs à sa technique principalement lorsqu'il vivait à Londres, au Royaume-Uni de 1931 jusqu'à sa mort en 1955, excepté durant la période de guerre entre 1941 à 1943 durant laquelle il a dispensé son enseignement avec son frère Albert Redden Alexander (1874–1947) dans le Massachusetts, aux États-Unis. La STAT fut établie en 1958 dans le but de maintenir et d'améliorer le niveau professionnel, répandre la Technique, elle agit pour aider la création d'organisme affiliés dans les différents pays (A en Belgique). Ses membres sont liés par un code déontologique. Largement implantée en Angleterre, aux États-Unis, en Australie et au Canada, la Technique Alexander connaît aujourd'hui un succès grandissant en France et en Belgique.

Pour en savoir plus

  1. « L'usage de Soi » traduit du livre « The Use of the Self » écrit par F.M. Alexander. Editions Contredanse
  2. « La Technique Alexander : Principes et Pratiques ». Auteur : Pedro de Alcantara – Editions Dangles
  3. « Equitation par la Technique Alexander » Auteur : Veronique Bartin – Editions Belin
  4. « La technique Alexander » Auteur : Richard Brennan – Editions de l'Homme.
  5. « La technique Alexander » Auteur : Jeremy Chance – Editions Eyrolles
  6. « La pensée et le Muscles » Auteur : Elisabeth Langford – Editions Garant
  7. Il existe également de nombreuses parutions très intéressantes en anglais.